Un pas de plus vers la décentralisation

Publié le par kosovo

Le chef du bureau civil international (ICO) au Kosovo, Pieter Feith a nommé quatorze personnes qui constituent2469999855_432a236fea.jpg « l’équipe municipale préparatoire dans le Nord de Mitrovica » selon un communiqué du bureau. www.ico-kos.org

« L’équipe municipale préparatoire a un mandat technique pour mettre en place toutes les ressources, les propriétés et les structures administratives nécessaires à l'établissement et le fonctionnement futur de la nouvelle municipalité de Mitrovicë / Mitrovica-Nord. Les membres nommés de l’équipe municipale préparatoire seront rejoints par un représentant du Ministère de l'administration locale, un représentant de la municipalité «mère» et un représentant du Bureau civil international. » indique le communiqué.

Ce projet s’inscrit dans le processus de décentralisation du Kosovo. En créant de nouvelle commune, sur la base de division ethnique, l’administration internationale souhaite dégager le Kosovo de tout blocage institutionnel. La majorité serbe du Nord ne reconnaît pas le gouvernement albanais en place depuis la proclamation de son indépendance et reconnu par soixante-cinq pays, dont vingt-deux Etats parmi les vingt-sept de l’Union européenne.

« L'objectif fondamental de la décentralisation est de permettre d'améliorer les services et prestations publics, et de faire bénéficier l'ensemble de la population, à un niveau d'égalité, de certains avantages et services » précise la Mission de décentralisation au Kosovo du Conseil de l'Europe (MDCdE). Ce projet de décentralisation date de 2002, après que M. Michael Steiner, Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies a fait appel aux compétences du Conseil de l'Europe, conformément à la Résolution 1244 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Moscou désavoue le plan : « La nouvelle stratégie pour le Nord du Kosovo (majoritairement peuplé de Serbes) présentée par le représentant de l'UE au Kosovo Peter Feith est illégitime, a déclaré jeudi à Moscou le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Andreï Nesterenko, selon Ria Novosti, http://fr.rian.ru/,

Snejana Jovanovic

Commenter cet article