La proclamation de l'indépendance

Publié le par kosovo


                                                      Le scénario est déjà écrit comme le rapporte 99319996-1--copie-1.jpgB92.net. "Demain sera un jour de calme, de compréhension et (le jour) de l'engagement de l'Etat pour l'exécution de la volonté des citoyens du Kosovo", a annoncé samedi, en référence à la proclamation d'indépendance, le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi. Ce sera "un grand jour, un jour historique (...), un jour de grâce pour un Kosovo souverain et indépendant", a ajouté l'ex-leader de l'Armée de libération du Kosovo (UCK).

Dimanche, le Premier ministre Hashim Tachi réclamera de convoquer une réunion extraordinaire du parlement de la province. Une séance plénière du parlement commencera vers 12h00 pour durer environ trois heures. A 13h30, les groupes parlementaires se réuniront. La déclaration d'indépendance doit être adoptée vers 16h00. Selon, le politologue Kosovar Škeljzen Malići, plus de quarante délégations étrangères sont attendues à cette séance solennelle. 

Puis, à 18h, le président Fatmir Sejdiu, le Premier ministre Hashim Tachi, et le président du parlement Jakup Krasnići donneront une conférence de presse au centre des médias. A 18h30, le monument de l’indépendance sera déposé devant le Centre des Jeunes, et une demi-heure après le philharmonique du Kosovo donnera un concert solennel dans la salle du 1er Octobre.

Les festivités se poursuivront place Mère Tereza où les artistes célèbres du Kosovo donneront un grand concert. Il est prévu qu’à 22h50, le Président et le Premier ministre s’adressent à leur citoyen. La fête se clôturera par un feu d’artifice à 23h à Pristina.

A Pristina, les drapeaux américains, des Etats européens et le drapeau nationaliste des Albanais du Kosovo recouvrent les façades des immeubles. Les hôtels sont pleins, une remise de 20% est faîte aux nombreux Albanais venus de l’étranger pour l’occasion qu’ils qualifient de " moment historique pour le Kosovo ". A l’aéroport, des charters atterrissent deux fois par jour remplis de passagers venant fêter l’indépendance.

La boulangerie " Felini " prépare un gâteau d’une tonne cinq à la forme du territoire. Des parts de ce gâteau seront distribuées gratuitement aux Kosovars venus faire la fête place Mère Tereza, ainsi que des vivres et des boissons non alcoolisées.

 " Les Serbes qui vivent dans les enclaves sont terrorisés par cette idée de proclamation, raconte Dejan Baljošević de Orahovac,  parce qu’ils sont convaincus que cette déclaration d’indépendance va aggraver leur situation ".

" J’ai peur du chaos, j’ai peur que l’on en vienne à la situation où les Albanais considèrent que le Kosovo est leur Etat, alors que nous pensons que c’est le nôtre, et qui va l’emporter alors ? Nous verrons dans la pratique qui aura le plus de force pour appliquer son idée. Cela va rendre notre quotidien encore plus difficile car les Albanais vont se sentir le droit d’être encore plus agressifs vis-à-vis des habitants des enclaves, cela leur donnera un argument pour mettre en pratique leur indépendance jusqu’au bout ” estime Dejan Baljošević.

Selon l’AFP, des violences et provocations entre communautés sont redoutées et la Force de l'OTAN au Kosovo (KFOR) a prévenu qu'elle réagirait "avec une grande fermeté à toute provocation".

Snejana Jovanovic

Commenter cet article

Dissertation Topics 29/01/2010 14:22


I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards


Penis size 28/03/2009 06:13

More & more people know that blog are good for every one where we get lots of information any topics !!!

Clément 26/12/2008 17:57

La question n'est plus de savoir si l'indépendance du Kosovo est légitime ou non. Le Kosovo est et restera indépendant car les grandes puissances en ont décidé ainsi. Même si cela semble pénible pour les Serbes, il faut désormais préparer l'avenir en intégrant l'UE. Leur classe politique aurait tout à perdre en continuant à agiter les fantômes du passé. Belgrade doit tourner la page, sous peine de rater le train de l'Union, à l'heure où tous ses voisins préparent leur adhésion. C'est une utopie de croire que le Kosovo retournera sous le giron de la Serbie. Cela n'en est pas une de considérer que le pays peut se développer et redorer enfin son blason en intégrant rapidement les institutions de Bruxelles.
Quant à l'option russe, les Serbes y croient-ils eux-mêmes?

بشيروف عمار 05/06/2008 18:48

http://www.sahara-occidental.net/smara-sekna.html
صور الصحراويين يحتفلون باستقلالكم

Miki 20/04/2008 17:18

Pour vous informer, comprendre la problématique, les enjeux réels sur le Kosovo, une seul adresse : le relais d’informations http://www.kosovojesrbija.fr . Vous y trouverez des articles, des opinions, des images, des vidéos, des témoignages, des repères, un récapitulatif historique. Autre lien revoyant vers le site http://www.kosovojesrbija.info.